Vider Calais est un projet réalisé à la demande du collectif Cabanes situé à Dunkerque. En février 2016, une partie du camp de Calais a été vidé à la suite de la visite d'une juge administrative. Le travail est formé de trois ensembles photographiques. Le premier est une affiche 140 x 140 cm montant neuf photographies des migrants en attente ainsi qu'un texte qui relate la situation. Le deuxième ensemble, une suite de douze paysages pris à l'entrée du camp, montre le dispositif de contrôle. Ce deuxième ensemble fait écho à un travail précédent, Une partie de la campagne voir, qui tentait d'évoquer ce que peut être le "bon gouvernement". Ici, se référant toujours à la fresque d'Ambrogio Lorenzetti voir, il s'agirait plutôt d'évoquer le "mauvais gouvernement". Le troisième est composé d'une seule photographie de petit format, montrant une allée de conteneurs comme finalité de l'accueil des migrants : la marchandisation des corps.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Camp de conteneurs, Calais 2016.